CloseToShop : le spam, c'est fini.

Publié le .
Mis à jour le .

Peut-être connaissez-vous Yopmail ? Un service français, fournisseur d'adresses mail jetables, le tout, sans inscription. Très utile lorsqu'il s'agit d'éviter les spams de sites douteux, à l'utilisation éphémère – je l'utilise souvent –, mais insuffisant pour être utilisé sur le long terme avec un service plus important, potentiellement trop bavard, à qui l'on ne souhaite pas donner sa vraie adresse.

Page d'accueil du site de CloseToShop.
En effet, malgré une tentative de protection à base d'alias, l'accès aux mails n'est pour autant pas suffisamment confidentiel. En outre, il est difficile de conserver un véritable lien avec l'annonceur, les courriels n'étant disponibles que via le webmail, sans moyens d'alerte. Il n'y avait donc pas encore – que je sache – de solution miracle pour ne plus avoir à endurer le massacre flux quotidien d'annonces proposées par nos services préférés, sans pour autant rompre le lien.

Les fournisseurs de messagerie avaient pourtant fait des efforts.

Google, en proposant le tri automatique des courriels en catégories (personnel, social, commercial, etc.) sous « Gmail » et « Google Apps ». En proposant également des alias sous la forme « votreadresse+votrealias@gmail.com», mais qui se sont révélés refusés ou contournés par la plupart des sites.


Le tri par dossiers, en fonction de l’expéditeur et d'autres paramètres est également disponible avec la majorité des grands fournisseurs, mais les courriels sont toujours présents, nous suppliant de les lire et nous stressant pour au final agoniser dans notre corbeille sans même avoir été ouvers. Pire, quand un annonceur ne respecte pas ses engagements, en continuant à nous écrire ou en transmettant notre adresse à des tiers, cela est inutile et il n'y a pas de solution, si ce n'est gonfler notre liste noire.

Page de connexion.
Mais les développeurs de « CloseToShop » ont peut-être trouvé la solution. Ce service, encore jeune et en développement – ni mail jetable, ni mail usuel – prend plutôt la forme d'une passerelle entre nous et les annonceurs.

Le site s'occupe de nous créer des adresses mail privées (400 maximum pour le moment) et de recevoir les offres, annonces, actualités etc. qui nous sont destinées, afin de nous envoyer quotidiennement, aux environs de 6h00, un résumé dans notre véritable messagerie cette fois-ci – parfait pour s'occuper dans les transports en commun. Nous recevons ainsi qu'un seul courriel dans notre boîte, pour tous nos services, sans pour autant passer à côté.

La messagerie reste consultable en permanence et en intégralité via le site de CloseToShop, avec la possibilité de transférer les messages vers notre adresse usuelle. Il est également et surtout possible de supprimer une adresse, au cas où, par exemple, un annonceur avec qui nous avons décidé de rompre, ne nous laissait pas partir ou aurait révélé notre adresse à d'autres.

Niveau intégration, CloseToShop propose pour le moment un lien magique à placer dans ses favoris qui, au clic, permet de générer une nouvelle adresse, en remplissant automatiquement le formulaire d'inscription et la liant au service. CTS se veut aussi intelligent en transmettant sans attendre, dans un délai de quinze minutes après génération de l'adresse, les courriels qui y auraient été reçus, étant généralement des liens de confirmation d'inscription au service.

Le service étant toujours en développement, quelques défauts sont à relever.

Il n'est pas possible de supprimer, d'archiver ou de trier (sauf par adresse de réception) les mails, tout comme supprimer son compte.

Il n'est pas non plus possible de connaître l'adresse d'envoi d'un courriel, et/ou l'adresse de réception d'un courriel reçu (là encore, sauf en triant par adresse de réception, si celle-ci n'a pas été supprimée), empêchant de déterminer quel service est à l’origine de la transmission d'un message et s'il y a eu une fuite de l’adresse.

Enfin les adresses générées étant quelque peu imbuvables (k6neoq9w6n@cts.lu par exemple), l'utilisation actuelle sera difficile pour donner l'adresse dans un magasin dans le but d'obtenir une précieuse carte de fidélité – même si je prends le pari.

Malgré tout, je trouve ce projet prometteur et l'utilise pour des newsletters, des magasins en ligne etc. J'espère que le domaine ne sera pas bloqué par certains sites lors de l'inscription. Les annonceurs pourraient en effet mal interpréter l'objectif de CloseToShop, quand bien même il leur permettrait d'avoir un meilleur impact auprès des internautes.